“On dit beaucoup plus de choses et on les dit mieux avec ses yeux qu’avec sa langue. Par son regard, l’être se livre tout entier.” M.P

Les yeux sont sûrement la partie la plus expressive de notre visage, ils reflètent nos humeurs et nos états d’âmes. Dès lors beaucoup de personnes accordent une importance primordiale à conserver un regard frais et jeune. Mais lorsque le corps vieillit, il entraîne une diminution de l’élasticité des tissus conjonctifs. La peau est moins ferme et se détache de la couche sous-jacente et pend.

Très fine et délicate, la blépharoplastie (correction des paupières inférieures et/ou supérieures) donne de grandes satisfactions en rajeunissant le contour des yeux. Cette intervention a pour but d’embellir le regard en enlevant un excès surtout cutané au niveau des paupières et principalement graisseux au niveau des paupières inférieures. L’objectif ici n’est pas de modifier le regard mais bien de le rendre moins fatigué, rajeuni et en équilibre avec le reste du visage.

Technique

Le plus souvent sous anesthésie locale avec ou sans sédation, mais parfois à la demande, sous générale, l’opération dure une heure environ et on peut repartir après une à deux heures de repos sur place. Les excès de peau et les poches de graisse sont retirés par une incision dans le pli naturel, au creux de la paupière supérieure. Les poches de graisse de la paupière inférieure peuvent être retirées par une incision sous le bord ciliaire s’il y a un excès de peau. Sinon cela peut également se faire sans cicatrice par voie transconjonctivale (par l’intérieur de la paupière). Le chirurgien peut également ne pas retirer la graisse mais la répartir le long de l’orbite pour combler un sillon palpébral inférieur trop creusé notamment (correction de cernes).

Suites post-opératoires

Bandage facultatif pendant quelques heures pour éviter hématomes et ecchymoses. La vision peut être légèrement floue au début. On peut garder des traces de l’intervention pendant huit à dix jours mais une activité reste possible avec des lunettes aux verres fumés. Toutefois, il est recommandé de se reposer et d’éviter tout effort important les trois premiers jours. Une blépharoplastie n’occasionne pas de véritables douleurs mais, éventuellement, un certain inconfort : sensations de tension des paupières, légère irritation des yeux. Les complications sont exceptionnelles. L’œil rond ou ectropion (retournement de la paupière inférieure), si la technique n’est pas correctement effectuée. Les cicatrices peuvent rester légèrement rosées durant les premières semaines. Le maquillage est autorisé dès le 7ème jour après l’opération des paupières.

Remarque

Opération délicate et minutieuse mais légère et qui n’a rien à avoir avec le globe oculaire et la vision.

Résultat

Le contour des yeux sera rajeuni mais il peut arriver que quelques années plus tard on ait recours à une nouvelle intervention.