Suite aux grossesses et/ou aux variations de poids, la peau du ventre peut se relâcher et présenter des vergetures.

Abdominoplastie

Technique

Une grande incision horizontale sus – pubienne, dans le pli abdominal inférieur et autour de l’ombilic est pratiquée. Elle doit être la plus courte possible mais suffisamment longue pour éviter des oreilles latérales.
Le tablier abdominal est enlevé et la peau retendue. L’ombilic est repositionné. On y associe presque toujours une liposuccion du tour de taille ou au moins des hanches pour un résultat harmonieux.
Parfois, une cure de diastasis (relâchement des muscles du ventre) s’avère nécessaire. L’intervention est pratiquée le plus souvent sous anesthésie générale et dure en moyenne de deux à quatre heures.

Suites post-opératoires

Une hospitalisation de 48 à 72 heures est obligatoire en milieu hospitalier. Le port d’un vêtement compressif (gaine) est recommandé pendant un mois. La reprise de toute activité sportive est possible six à huit semaines après l’intervention.

Effets indésirables

Rares hématomes, infection ou épanchement de lymphe, nécessitent une évacuation, et des pansements quotidiens pendant plusieurs semaines, mais ne remettent pas en cause la qualité du résultat. Une nécrose cutanée, bien qu’exceptionnelle, est possible particulièrement chez les diabétiques et gros fumeurs.

Résultats

Généralement satisfaisants avec un ventre plat et une peau bien tendue.

Mini-abdominoplastie

Technique

Il s’agit d’un petit excédent de peau au-dessus du pubis ou sous le nombril.
Généralement, une liposculpture est pratiquée au niveau du ventre et l’excédent de peau sous – ombilical est simplement retiré. L’incision est sus-pubienne ne débordant pas sur les cotés et la cicatrice peut aisément se confondre avec celle d’une césarienne.
La mini-abdominoplastie est une intervention légère, aucun décollement n’est pratiqué et le drainage est dans très peu de cas nécessaire. Cette intervention se pratique en hôpital de jour sous sédation.

Suites post-opératoires

Le port d’un vêtement compressif (gaine) est recommandé pendant un mois. La reprise de toute activité sportive est possible six à huit semaines après l’intervention.

Résultats

Généralement satisfaisants avec un ventre plat et une peau bien tendue.