Il faut ramener le pavillon dans sa position normale. Chez l’enfant, l’opération est possible dès l’âge de 7 ans.

Technique

Une anesthésie locale pure ou accompagnée d’une sédation est possible, aussi bien qu’une anesthésie générale.
Selon l’aspect des oreilles décollées, le chirurgien adapte sa technique pour obtenir un excellent résultat. Habituellement, une incision est pratiquée derrière l’oreille. La peau est ensuite décollée pour avoir accès au cartilage. On procède ensuite au remodelage du cartilage. Le pavillon est placé en bonne position par rapport au crâne et fixé par des points profonds.
Les sutures sont faites avec des fils résorbables.

Suites post-opératoires

Elles sont très légères. Une petite douleur supportable 1 à 2 jours, parfois un peu plus persistante. Des œdèmes et des ecchymoses peuvent parfois survenir mais disparaîtront en quelques jours. La cicatrice derrière le pavillon peut devenir exceptionnellement hypertrophique. Pendant un mois, il ne faut pas s’exposer au froid, au chaud sous peine de provoquer des douleurs. Le port du bandeau est obligatoire de 3 à 4 semaines et les sports intenses ou de contact sont à proscrire. La convalescence est de 4 à 8 jours.

Résultats

Résultat définitif au bout de 3 à 6 mois et très satisfaisant. Les cicatrices se trouvent derrière l’oreille et sont discrètes. Cette intervention n’a aucune nocivité sur l’audition.